Pensée du 8 mai

Voici un beau texte reçu ce jour et qui représente tant ma philosophie de pensée :
"Notre coeur doit être rempli d'amour pour les humains, qui sont tous nos frères. Nous devons penser à eux et les aider, mais sans attendre la moindre récompense : cette dilatation intérieure, cette chaleur qui nous comblent lorsque nous aimons. C'est là une grande récompense, il n'en existe pas de plus grande dans la vie. Notre coeur est alors comme une rivière, une source d'eau vive.

Les humains attendent toujours d'être récompensés pour le bien qu'ils ont fait. Mais celui qui a compris le secret de l'amour n'attend pas, il ne pense même pas qu'on puisse lui donner quelque chose en retour car il vit déjà dans un bonheur qui dépasse l'imagination. Comme il ne lui manque rien, il n'attend rien; il nage dans la joie, il rayonne, et ainsi il gagne la confiance de quantité d'amis. Où trouverez-vous une plus grand récompense que celle-là?"